Tunisie des Lumières

تونس الأنوار

Accueil > Français > Valeurs universitaires > Appel pour un rassemblement devant le Tribunal de première instance de la (...)

Solidarité avec le Doyen Kazdaghli et défense des libertés académiques

Appel pour un rassemblement devant le Tribunal de première instance de la Manouba le jeudi 3 janvier 2013

mercredi 26 décembre 2012

Tunis, le 22 décembre 2012

En guise de solidarité avec le Doyen Kazdaghli
et pour la défense des libertés académiques

Appel pour un rassemblement devant le Tribunal
de première instance de la Manouba le jeudi 3 janvier 2013

Le procès du doyen de la FLAHM, le Professeur Habib Kazdaghli, reprendra le jeudi 3 janvier 2013 pour la quatrième fois depuis son démarrage le 5 juillet 2012 sur la base de l’accusation d’avoir violenté une étudiante niqabée, alors que c’est son bureau qui a été envahi et que ce sont ses documents qui ont été éparpillés. Il est prévu que la prochaine audience soit consacrée aux plaidoiries des avocats avant la proclamation de la sentence.

Les associations signataires du présent manifeste :

- Profitent de l’occasion pour réaffirmer que l’obstination à traduire le Doyen devant le tribunal constitue une tentative désespérée d’instrumentalisation de la justice par des parties à l’intérieur et à l’extérieur du pouvoir pour porter atteinte à l’inviolabilité de l’université et outrepasser les organes de direction élus et porter atteinte aux libertés académiques et aux libertés publiques. Cet entêtement fait partie d’un plan orchestré pour mettre au pas les intellectuels, les journalistes, les artistes, et constitue un prélude pour ouvrir la voie au contrôle de la société tunisienne et imposer un projet de société totalitaire.
- Réitèrent leur appui aux magistrats qui militent pour résister aux différentes formes de pression exercées à leur encontre par plusieurs parties pendant cette période transitoire pour les détourner de l’administration d’une justice équitable et de la préservation de l’institution judiciaire contre toute ingérence et sont certaines de la capacité des magistrats tunisiens à résister à toutes les tentatives d’instrumentalisation.
- Appellent les universitaires et toutes les forces de la société civile et démocratique à un nouveau rassemblement le jeudi 3 janvier 2013 à 9 heures du matin devant le Tribunal de première instance de la Manouba pour exprimer leur solidarité avec le Doyen, les intellectuels, les journalistes et les créateurs qui ont fait l’objet dans la dernière période d’actes de violence, d’intimidation et de traduction devant la justice, à l’image de ce qui s’est passé pour l’universitaire et artiste plasticienne Nadia Jelassi et pour réitérer leur attachement aux libertés académiques, aux valeurs universitaires et à la liberté d’expression et de création.

Les associations signataires

- Association Tunisienne pour la défense des valeurs universitaires
Observatoire des Libertés académiques (FGESRS)
- Forum universitaire tunisien
- Syndicat des artistes plasticiens
- Association Manifeste du 20 mars pour le développement et la démocratie
- Association Femmes et Dignité Initiative citoyenne
- Association tunisienne pour la citoyenneté
- Association tunisienne de défense des libertés individuelles
- Association de la citoyenneté et de la démocratie à Hammam Ghezaz
- Association Touensa
- Association bizertine pour le cinéma
- Association Tunisienne pour le droit à la différence
- Association Tunisienne pour la Transparence dans l’énergie et les Mines
- Association Tunisienne des anciens prisonniers d’opinion
- Notre enseignement
- L’Observatoire des Libertés et des Politiques culturelles
- Association Libertés- Dignité -égalité Hakam
- L’Association Tunisienne Egalité et Parité
- Doustourouna
- Citoyenneté et Communication
- Kolna Tounés
- Vigilance et Egalité des chances
- Centre de Tunis pour la Liberté de Presse
- Ligue Tunisienne des Juristes
- Ligue Tunisienne des Droits de l’homme
- Association Tunisienne des Femmes Démocrates
- LTADO
- Lam Echaml
- Conseil National pour les Libertés de Tunisie
- Association UTIL
- Conseil national indépendant pour l’information et la communication
- Association des Femmes Tunisiennes pour la Recherche et le Développement
- Coalition Femmes Tunisiennes pour la Citoyenneté et l’Egalité
- Section Tunisienne d’Amnesty International
- Comité de défense des valeurs universitaires, de l’autonomie institutionnelle, des libertés académiques et de soutien à la Faculté des Lettres, des Arts et des Humanités de la Manouba
- L’Association Tunisienne contre la Torture
- Union Générale Tunisienne du Travail
- Union Nationale de la Femme
- Association de protection du Littoral Bordj Cedria
- Mémoire de la Terre de Tunisie
- Centre de Tunis pour la Justice transitionnelle
- Association Tunisienne pour l’Action citoyenne
- Association des avocates indépendantes
- Association tunisienne pour le soutien des minorités