Tunisie des Lumières

تونس الأنوار

Accueil > Français > Communiqué 2013-01-23

Association tunisienne de défense des libertés universitaires, ATDVU

Communiqué 2013-01-23

mercredi 23 janvier 2013

Tunis le 23 janvier 2013

L’Association tunisienne de défense des libertés universitaires, ATDVU, dénonce les agressions verbales et physiques dont ont été l’objet, le lundi 21 janvier 2013, le Président-directeur-général de la chaîne Sabra fm, Amor Nagazi et le journaliste, Montassar Farhat, par des individus se réclamant de la Ligue de protection de la révolution, alors qu’ils exerçaient leur travail et couvraient une manifestation de jeunes dans les quartiers d’Al-Mansourah, à Kairouan, et sur la route de Haffouz.

Elle apporte son soutien aux deux victimes et condamne les agissements des ligues de protection de la révolution, leur violence, les passe-droits qu’ils s’octroient et l’impunité dont ils bénéficient.

Ces agressions dont le nombre augmente de façon exponentielle visent à terroriser les journalistes, à museler la presse et à confisquer la liberté d’expression, un des principaux acquis de la révolution.

Aussi, l’ATDVU appelle-t-elle les autorités à appliquer la loi, à protéger les journalistes et à poursuivre en justice les agresseurs, à dissoudre les ligues de protection de la révolution parce que leur violence accrue risque de bloquer le processus de transition démocratique.

La présidente de l’ATDVU

Rabâa Ben Achour-Abdelkéfi